31
Juil

Pourquoi les Plages existent ?

Pour comprendre comment se sont formées les plages, il faut savoir de quoi elles sont aujourd’hui composées.
Une plage est tout simplement une accumulation de sédiments formés par l’action des vagues.

Elle est constituée de trois zones successives : la zone supérieure, qui s’étend jusqu’à la limite des vagues et des marées; la zone moyenne (ou zone d’estran), soumise au flux et au reflux des vagues ; et la zone basse (avant-côte), peu profonde et submergée, qui s’étend vers le large, jusqu’à des profondeurs de plus de dix mètres.


Il y a très longtemps, le refroidissement de la Terre après une période volcanique a donné naissance aux océans.

Et depuis ce temps, le phénomène des marées associé aux vagues a déplacé des quantités substantielles de sédiments présents dans la zone basse pour les déposer dans la zone d’estran.

Poussés ensuite par le vent, les fines particules (le sable) se sont propagées sur la zone supérieure et même accumulées pour former des dunes.

Mais d’où vient ce sable ?

Il provient en majeure partie de l’érosion glaciaire. Les forces d’érosion ont brisé les roches en petites particules. Pendant la glaciation, les rivières glaciaires ont transporté le sable sur la côte.

Depuis, les littoraux continuent de se transformer à cause de la sédimentation mais aussi en raison de l’érosion.

En effet, les marées ainsi que les vagues produites par le vent sont à l’origine d’un mouvement des eaux qui, en déferlant puis en se retirant, érodent les caps et les falaises et forment à nouveau du sable.

Les courants marins agissent ainsi sur la plage comme des agents d’érosion et de reconstruction.

Deux paramètres influencent directement le profil de la plage. Le type de sédiments, d’une part, qui va influer sur sa pente : celle-ci augmente avec la grosseur de grain des sédiments.

C’est pourquoi les plages de galets sont souvent plus abruptes que les plages de sable, plus plates, car elles résistent aux vagues et aux vents violents. D’autre part, les caractéristiques au large des côtes va modifier le littoral : par exemple, une zone d’eaux peu profondes absorbera une partie de l’énergie des vagues avant qu’elles ne déferlent sur le rivage.

Search:
Categories
Sponsor du Site
© Copyright 2010-2020 Ckneanah. All rights reserved. Design by MBF Style and Created by Dream-Theme — WP. by MBF Home.